© Mark Angelo
© Mark Angelo

MATT

Quel week­end mémorable ! C’était ma première retraite et ça ne sera pas la dernière ! 

Les enseignements de Denis sont parfaits, avec des guides simples et pragmatiques pour trouver le chemin du bonheur, sans dogme ou pollution religieuse, bravo !

L’endroit est une bouffée d’air et tout le concept de la retraite donne des solutions pour introduire la médiation dans sa vie. 

Je suis impatient de réécouter le super live de Sebastian sur soundcloud. :)

Encore merci à tous  ^*^

Peace, matt


HELENE

Dharma Techno ?

Mouaais, je n’écoute jamais de techno, est-ce que c’est pour moi ?

 

A vrai dire je ne me suis pas posée la question lorsque j’ai booké la retraite de novembre 2015. Les quelques mots qui m’ont mis sur le chemin de cette retraite étaient “méditation” - je méditais parfois, “danse” - je danse aussitôt que je peux et “silence” - chouette une nouvelle expérience, me taire.

 

J’ai vécu une expérience extraordinaire et rencontré (dans le silence…oui c’est possible) des gens formidables. Les enseignements quotidiens de Denis étaient riches, justes et un réel accompagnement dans cette aventure du silence et de la méditation. C’est ensuite que l’on m’a expliqué SP23, Spiral Tribe et leur histoire extraordinaire, et j’ai fait de vraies rencontres chaleureuses et pleines de bonté.

 

Je dois confesser ici…je n’écoute jamais de techno. J’écoute de l’électro, parfois expérimentale, serte mais mes oreilles supportent assez mal la dub, la jungle, le hardteck…etc. Et pourtant je n’ai pas quitté la piste de danse lorsque Seb, 69DB a mixé, c’était hypnotique, extatique et plein d’amour. Quand je n’étais pas alignée avec le son, je rentrais en méditation au milieu de tous et j’ai vécu un moment inoubliable.

 

Alors oui, même si l’on n’écoute pas de techno et que le monde des raves nous est inconnu, les retraites de Dharma Techno sont aussi pour nous !

D'ailleurs, je participe à celle d'avril 2016 ;)

 

LoVe

PHILLIP

Très très belle expérience, une énergie et une expérimentation hors du commun, un privilège d'en faire partie, merci a vous !!!!!!


FLOW 

Encore merci pour cette renaissance

Breathe the peace.....


SEBASTIAN
Quelle expérience incroyable. Cette combinaison entre les gens et ce genre de pratique est très rare. On crée ici une belle opportunité pour nous rassembler, trouver le chemin vers son intérieur et partager cette énergie. Pour moi, l’essentiel est d’avoir trouvé quelque chose qui pourrait nous guérir des tensions modernes quotidiennes.

Merci à tous pour ces beaux partages. 

 

Much love 69db


KYNSIE
L’expérience se résume en un lent et profond processus de remue ménage. Ensuite vient la canalisation. Tantôt surprenant, parfois difficile, on avance néanmoins. Pas à pas. Ce labo XP a représenté la vie, l’énergie avec tout ses doutes et sa puissante dynamique. Je remercie cette initiative originale, ses participants. Et puis, ce feu d’artifice final qu’aucun mot ne peux décrire . . .


DENIS
Ce que le projet Dharma Techno représente pour moi...C’est en juillet 2014 que j’ai rencontré Debbie. Et qu’elle m’a raconté son histoire. Amoureuse de la musique techno, et de la méditation, elle trouvait une nourriture spirituelle dans ces deux aspects de sa vie, mais pourtant ne voyait pas comment réunir ces mondes qui semblent si différents.


C’est alors que nous avons imaginé le concept de Son Silence et Danse, une retraite de quelques jours en silence, avec vers la fin un set de musique techno, joué par 69db. Ce dernier, participant à la retraite, mixerais sur la bonne vibe, son improvisation émergeant du silence.


J’étais sur que les ravers et les méditants confirmés qui seraient assez intrépides et intéressés pour se lancer dans l’aventure allaient pleinement bénéficier de l’expérience. Le concept est assez simple : l’expérience de la méditation nous montre que la pratique du silence attentif  aiguise les sens, rend sensible, en contact avec soi-même et avec ce qui nous entoure. Le contexte idéal qui nous permet d’arriver à la transe sans l’usage de drogues.

J’étais donc assez sur de moi pour lancer le projet. Et le résultat à dépassé tous mes espoirs. Dès la première retraite, l’enthousiasme, la curiosité et le courage étaient tels que je pense pouvoir dire que personne n’a raté une seule des méditations. Bien qu’une majorité des participants n’avaient jamais médité avant (et encore moins participé à une retraite), la qualité de silence dans la salle de méditation était perceptible. Chacun se donnait à fond dans l’exploration de son propre monde intérieur. C’était touchant de bonne volonté, de candeur.

 

Et ce n’est qu’à la fin de la retraite, en entendant les retours de chacun, que j’ai compris que l’esprit de ce que nous démarrions là correspondait à l’esprit d’origine du mouvement techno : un désir manifeste de liberté et de connections humaines. Certains partageaient, avec une certaine émotion, leur gratitude pour les anciens de Spiral Tribe, qui une fois encore ouvraient un chemin vers une révolution. Une révolution intérieure cette fois, qui a pris de la maturité grâce à l’expérience du passé. Mais l’essence est toujours la même, et elle correspond exactement à l’essence de tout chemin spirituel : une recherche de sublimation du monde matériel, une quête de liberté ultime, indépendante du contexte dans lequel nous vivons, sans que cela soit un refus. Une liberté intérieure, la force d’être juste et respectueux de nos valeurs profondes, la capacité de « juste être ».


DEBBIE / FEENIX13
Durant les douze dernières années j’ai pratiqué la méditation silencieuse. Et pendant les vingt‐cinq dernières années j’ai travaillé en tant qu’artiste vidéaste et graphiste dans le monde de la ‘rave’. C’est en allant à des ‘raves’ que j’ai commencé à m’intéresser à la méditation. Danser pendant des heures devant des piles de haut‐parleurs peut stimuler ces instants si significatifs de connexion. Au sein de la danse, tout rentre en place et on peut avoir des aperçus d’une réalité sous‐jacente, normalement hors de portée.

 

L’été dernier j’ai rencontré Denis de l’association Dharma Nature (www.dharmanature.org). Nous partageons tous les deux un amour pour la méditation et la ‘dance music’. Ensemble nous avons discuté de comment la musique Techno, souvent combinée aux drogues chimiques, pouvait ouvrir la porte à des mondes intérieurs inexplorés, et à la spiritualité. Beaucoup a été écrit sur le lien entre l’expérience psychédélique et la méditation, mais on 

connait bien peu au sujet de la relation entre la méditation pure et la ‘dance music’ pure. Nous sentons qu’il y a là des points communs intéressants et une rencontre possible de ces deux mondes, qui ont peu été explorés pour l’instant.  L’inspiration pour la retraite Son, Silence et Danse vient de ces discussions ensemble.

 

Nous souhaitons explorer dans un environnement exempt de drogues, les différentes qualités du silence et du son, afin de développer notre sensibilité et qualité d’écoute, et introduire la méditation aussi bien aux ‘ravers’ qu’aux ‘non‐ravers’. La retraite se déroulera sur quatre jours avec des méditations à la fois guidées et en silence et une soirée de la musique Techno live du renommé 69DB.

Êtes‐vous intéressés de vous joindre à notre exploration ?”